Tout sur le camping en hiver ou en automne

Les temps des grandes vacances, c’est surtout entre juillet et septembre pour la majorité des Français. Il s’agit de la période idéale pour le camping. Il fait beau et les offres pullulent sur internet notamment. Mais justement, le problème est que tout le monde prend des vacances en même temps, ce qui fait grimper les prix. De plus les meilleurs endroits sont pris. On ne trouve presque plus aucun hébergement de libre. Voilà pourquoi, beaucoup de personnes se demandent s’il est possible de profiter du camping en dehors de la haute saison. La réponse est à l’affirmative d’autant plus que la plupart des endroits les plus fréquentés restent ouverts tout au long de l’année. Ce sera aussi l’occasion de tester la location mobil home Pays basque pour des vacances en famille hors saison.

Les bonnes raisons d’essayer le camping en hiver

Il est vrai que l’on profite mieux des activités proposées par les endroits comme le camping corniche en été. L’hiver a d’autant plus mauvaise réputation. On ne veut pas sortir avec l’arrivée du froid et de l’humidité. Pourtant, il réserve tout de même quelques bonnes surprises qui valent le détour et des lieux très intéressants comme le Pays basque. Pour le camping dans ce cas, il vaut mieux éviter les tentes et opter pour un camping-car ou une location mobil home Pays basque. Le paysage est largement différent en hiver. Tout est en fond blanc. On fait connaissance avec tout un ensemble de faune et de flore. Cette saison est aussi synonyme de séjour en montagne. Si le ski demeure l’activité parfaite pour profiter pleinement de cette période de froid, on peut aussi en pratiquer d’autres comme la randonnée avec la raquette. Cette période est l’idéale pour expérimenter les chiens de traîneau. Cela procure presque la même sensation que les sports nautiques.

Il est particulièrement intéressant d’explorer l’environnement montagneux. En haute altitude, la vue reste tout simplement splendide sur les Alpes. En outre à l’approche des fêtes de fin d’année, on peut participer à de nombreux événements incontournables comme le Marché de Noël en Alsace ou la Fête du Citron à Menton. Les ruses s’animent et les gens sortent leurs plus belles décorations. Les vacances et le camping se termineront dans ce cas en une belle fête de Noël. De plus, les endroits assez fréquentés en été le seront moins en hivers. On a plus de choix quant à l’hébergement : cabanes dans les arbres, yourtes ou encore chalets. Il faut noter que ces derniers sont l’idéal, car il offre plus de convivialité. De plus en hivers, on n’est pas dérangé par les petites bêtes comme les fourmis ou les moustiques. Toutefois, les enfants ne pourront pas jouer sur les parcs aquatiques. Pour camper en hiver, des équipements adaptés sont nécessaires comme un camping-car équipé d’un chauffage ou encore une tente toute saison.

Camping entre l’été et l’hiver

Entre chaud et froid l’automne le climat en automne reste capricieux. Les jours deviennent moins longs. Néanmoins, il est aussi possible de passer un bon séjour en camping. Remarque, avec le réchauffement climatique, cette période est bien plus viable en termes de climat par rapport à l’été. La température reste idéale. Il suffit de suivre ces quelques conseils.Quoi qu’il en soit, on doit mettre une croix sur certaines activités comme la piscine ou la voile. Il reste tout de même pas mal de loisirs à essayer comme la pêche ou encore le golf. Quand on ne se limite pas aux divertissements populaires de l’été, on s’ouvre réellement à de belles découvertes. Tout d’abord, il est inutile encore d’apporter sa tente hivernale. On doit simplement bien se couvrir pour ne pas attraper froid. Par contre, un sac de couchage chaud est vivement recommandé. Ensuite, pour les vêtements, comme pour l’été, on mettra de côté ceux fabriqués en coton. Le polyester demeure plus confortable. Il évacue et sèche facilement l’humidité provoquée par la transpiration quand on dort dans le sac. On ne porte pas non plus d’épaisse couche d’habits en se couchant. Afin de se protéger de l’humidité, on installe tout simplement un matelas de sol. On trouve des versions autogonflantes et isolantes auprès des boutiques spécialisées. En dehors de cela, on doit de même inclure quelques accessoires utiles dans son sac comme une gourde isotherme pour mettre le café ou encore un thermomètre. Personne n’aime boire son breuvage froid ou quasiment gelé. L’Italie est l’un des endroits recommandés pour le camping d’automne. De plus, elle se situe à quelques kilomètres de l’Hexagone. On retrouve dans ce cas les beaux édifices et la nature verdoyante de la Toscane, la Lombardie, ou encore de la Vénétie. Durant la période pré-pré estivale, la température moyenne se situe au-dessus de 15 °C. Sinon, le Québec ouvre toujours ses portes aux visiteurs avec ses centaines de kilomètres de pistes aménagées spécialement pour la randonnée à vélo.

Dans la même thématique