A quoi sert la lampe frontale en randonnée ?

Les randonnées ne se passent pas toujours comme prévu, surtout la nuit ou même en fin de journée. Même les randonneurs expérimentés peuvent parfois dévier de leurs chemins. Puis, il y a des imprévus comme les blessures ou le fait d’être parti ou rentré trop tard…

Equipement indispensable pour une rando nocturne

Le but est que vous ayez les mains libres, tenant vos bâtons de randonnée, tout en voyant où vous mettez les pieds. Cela réduit significativement les risques de trébucher sur des cailloux ou des racines d’arbres. La lampe frontale vous évite aussi de vous diriger vers des zones dangereuses comme les ravins ou les pentes abruptes.

La lampe réduit les risques de se perdre

Que ce soit pour éclairer une carte ou une boussole, la lampe frontale vous aide à vous orienter et à savoir où vous vous situez. Elle sert aussi à éclairer votre environnement, car les repères visuels doivent aussi être situés sur la carte.

Equipement crucial dans une situation critique

Quand un de vos camarades est blessé par exemple et que vous vous trouvez au beau milieu de nulle part, votre réflexe est certainement de vous occuper de lui et de le conduire dans un refuge ou, si possible, dans le centre médical le plus proche. L’autre réflexe que vous pourriez adopter, c’est d’appeler à l’aide. Dans ce cas, la lampe frontale vous permet au moins d’être vu par la ou les personnes qui passent par là ou qui peuvent vous apercevoir de loin.

Randonner avec de la lumière en permanence est moins stressant

Reconnaissez que vous êtes plus à l’aise quand vous connaissez bien le sentier sur lequel vous vous dirigez – c’est le sentiment que l’on ressent en plein jour. Pour une randonnée nocturne, on est davantage obsédé par les éventuels obstacles à contourner ou l’idée de se perdre à tel ou tel embranchement ou de manquer un repère visuel important… La lampe frontale vous sera d’une grande aide.

Dans la même thématique